Les TICE

Vous pouvez aussi consulter les rubriques du portillon :


Actualités

  • 2013 Eduthèque : un portail service public de ressources numériques pédagogiques

    ÉduThèque est un des onze nouveaux services pour faire entrer l’École dans l’ère du numérique annoncés par le Ministre de l’Education.
    Ce portail, à destination de la communauté éducative du premier et second degré, est accessible gratuitement après inscription, grâce à son adresse académique. Il donne accès à des ressources pédagogiques issues d’établissements publics à caractère culturel et scientifique partenaires du projet et vise à accompagner les enseignants dans l’exploitation pédagogique de ces ressources numériques.

    Les sites partenaires

    SCEREN CNDP antigone-enligne
    La BnF (la totalité du site « classes.BnF.fr »)
    Le BRGM
    La Cité de l’architecture et du patrimoine
    La Cité de la Musique
    L’IGN (l’ensemble du service éducatif édugéo)
    L’INA (site Jalons) sélection de 100 archives audiovisuelles)
    L’INSEE (Stat Apprendre - Apprendre)
    Le Louvre
    Lesite.tv
    La Réunion des musées nationaux - Grand Palais (Histoire par l’image et Panorama de l’art)
    Le Cnes
    Le Centre Pompidou
    Météo France
    CNRS

    Certains de ces organismes proposent gratuitement sur Eduthèque une partie de leur offre payante, exemple : Lesite.tv, l’INA.
    .

    - Eduthèque Page d’accueil du portail
    - Conditions générales d’utilisation - Service public du numérique éducatif – éduthèque A lire attentivement : Ce qui est autorisé après inscription, ce qui ne l’est pas.

    Deux entrées sont possibles pour accéder aux ressources :

    - Accès par thématiques :
    Arts et lettres,
    sciences et techniques,
    sciences humaines et sociales,
    toutes les thématiques
    - Accès aux ressources par sites partenaires (Voir plus haut)

    En savoir plus

    - ÉduThèque : des ressources scientifiques et culturelles publiques pour enseigner Sur le site du MEN présentation du projet Eduthèque en juin 2013 par Vincent Peillon. Bizarrement une vidéo de présentation du portail n’est plus accessible. Vous pouvez cependant la retrouver sur le site Eduthèque lui-même : Vidéo de présentation du portail éduthèque
    - éduthèque : lancement du portail Sur EduScol annonce du lancement du portail le 21 novembre 2013 "Le service éduthèque a vocation à s’enrichir de nouveaux partenaires et de nouveaux contenus" Effectivement depuis la publication de l’article Le Centre Pompidou est devenu site partenaire.

    Mise à jour avril 2015

    Les ressources d’Eduthèque se sont enrichies en 2014 grâce au partenariat du CNRS avec le portail Eduthèque :

    -  Présentation de l’offre CNRS – Éduthèque Sur le portail Eduthèque
    - CNRS-Éduthèque Annonce de l’apport de ressources du CNRS sur Eduthèque par Association EPI "La sélection de ces ressources est réalisée en adéquation avec les programmes d’enseignement des disciplines scientifiques du secondaire."

    Mise à jour janvier 2017

    Le site TV devient gratuit sur Eduthèque

  • Les manuels numériques en 2013

    Ce n’est pas encore cette année que les manuels numériques remplaceront les manuels papier. Cependant ils existent bel et bien mais sont la plupart du temps utilisés en complément de l’édition papier de l’éditeur.

    Le Bulletin du CRDP de Besançon Des ressources pour enseigner n° 18 est dédié au manuel numérique. Le bulletin apportent des témoignages d’enseignants et d’élèves sur l’utilisation de ces manuels et en dresse un bilan globalement positif, avec une question en guise de conclusion : pourquoi les manuels numériques ne décollent-ils pas par rapport à l’édition papier malgré d’indéniables avantages ?

    - Quelle place pour les manuels numériques en 2013 ?

    Autre dossier du Crdp de Besançon traitant des manuels numériques :

    - Enseigner avec un manuel numérique ? Présentation du u « techno-éditeur » lelivrescolaire.fr. "Ces manuels seront open source à leur publication et placés sous licence Creative Commons BY-SA-NC".

    A découvrir donc :

    - Le livrescolaire.fr
    Cet éditeur de manuels numériques collège tous niveaux , propose aux enseignants un accès libre aux manuels numériques personnalisables et vidéoprojetables après inscription gratuite. Les disciplines traitées : histoire-géographie, mathématiques, anglais, français avec des fiches pour l’enseignement de l’histoire des arts.
    Les élèves eux-mêmes peuvent, après création d’un compte , accéder à
    des centaines d’exercices interactifs réalisables en ligne, à tous les cours disponibles en ligne pour réviser, ainsi qu’à des sujets de brevet corrigés pour se préparer.
    Chaque jour sur la page d’accueil sont mis en évidence les derniers documents et les derniers cours accessibles librement.

    En savoir plus

    - Lelivrescolaire.fr : des manuels numériques interactifs et collaboratifs Présentation du site de l’éditeur sur le bulletin du Crdp de Besançon, cité plus haut.

    Rappel

    - Les manuels numériques Dossier réalisé par le Crdp de Strasbourg pour Savoirs CDI, publié en février 2012. "Bilan des expérimentations menées auprès de trois collèges - deux en Alsace, et un en Lorraine - sur l’utilisation des manuels numériques en classe"
    - L’expérimentation « Manuels numériques via l’ENT » EduScol Présentation de l’expérimentation initiée en 2009 : "l’expérimentation "Manuels numériques via l’ENT" permet à plus de 15 000 élèves et 1 200 enseignants de 69 collèges d’accéder directement à leurs manuels depuis leur ENT". Mise à jour novembre 2012.

  • Penser la multiplicité des outils utilisés au CDI : le Lu/Vu /Su, une solution aux sentiments de redondance et de dissémination ?

    L’avantage de penser le vu/su/lu de Jean-Michel Salaün pour analyser notre pratique des outils du web2 au CDI est de les voir dans leur complémentarité et donc de lutter contre une impression de redondance.
    Pour plus de lisibilité les participants au tableau Architecture de l’information au CDI : Ecosystème de veille et présence numérique des CDI pinterest collaboratif sur le sujet se sont accordés pour remplacer les termes de lu/vu/su/ par ceux de mise à disposition/ mise en valeur/partage.
    Nous avons quatre catégories de documents qui obéissent à des traitements différents :
    -  la bibliothèque réelle (livres et revues)
    -  les ressources numériques
    -  les documents pédagogiques mis en ligne
    -  les publications des élèves

    Pour le traitement documentaire des documents de chaque catégorie, on peut utiliser des outils dont la spécificité est différente et qui vont donc se révéler complémentaires selon qu’ils vont servir à :
    - la mise à disposition
    - la mise en valeur
    - favoriser le partage

    Un exemple à travers les outils utilisés par Magalie Bossuyt, professeure-documentaliste au lycée Jules Fil de Carcassone. Pour le traitement numérique des romans, Magalie Bossuyt utilise :
    -  Esidoc pour la mise à disposition
    -  Pinterest pour la mise en valeur (avec un lien vers Esidoc qui donne accès à la cote et à la disponibilité)
    -  Babelio, avec une action soutenue de formation des élèves à la rédaction de critiques dans le cadre d’un défi babelio pour le partage.

    Utiliser ces trois outils (et d’autres encore) lui permet, en matière d’incitation à la lecture de toucher des élèves de profils différents, ou les mêmes élèves dans des dispositions différentes.

Articles de cette rubrique

  • Evaluer en direct avec Socrative

    3 | par Sophie Bocquet

    En fin d’année scolaire, je cherchais un moyen d’évaluer les acquis des élèves de 6ème et 5ème de façon ludique et pratique. Je ne souhaitais pas une note finale, les conseils de classe approchaient, les élèves étaient fatigués, moi-aussi, mais j’avais besoin de savoir ce qu’ils avaient retenu de l’année (...)

  • Windows XP est mort ! Vive Linux !

    2 | par Sophie Bocquet

    Ça y est, les mises à jour de Windows XP s’arrêtent, et là, le monde s’écroule dans la plupart des établissements scolaires et des CDI. Qu’est ce qu’on fait maintenant ? Ben oui, la plupart des établissements sont encore largement dotés en Windows XP.
    Qu’est-ce que signifie l’arrêt des mises à jour ? (...)