Yves Le Coadic, contre les images saintes de la politique documentaire - commentaires