Fiche technique BCDI3

Les rappels

(actualisé le )

Pour éditer la liste des prêts en retard, procédez de la façon suivante :

1. Lancez BCDI en mode gestionnaire

2. Cliquez sur “Rechercher” puis sur “Emprunteurs”

3. choisissez de quels emprunteurs vous voulez éditer les rappels. Par exemple, si vous désirez la liste des prêts en retards des élèves, l’équation sera : Statut = Elève 

4. lancez la recherche

5. cliquez sur “Format de sortie” et choisissez “Lettre de rappel”

6. si vous désirez classer vos rappels dans l’ordre (de classe, par exemple), utilisez la fenêtre de droite “Classer les fiches par” en cliquant sur les champs selon lesquels vous désirez que les rappels soient classés.

7. cliquez sur “Editez”. BCDI vous demande alors de choisir la date à partir de laquelle les prêts doivent être considérés comme en retard (par défaut, c’est la date du jour). Modifiez si nécessaire, puis faites OK

8. une autre boîte de dialogue apparaît alors qui vous propose :
- différents modes de sortie : écran, imprimante,... Choisissez celui qui vous convient.
- un modèle de sortie : il s’agit du masque selon lequel les informations de la lettre de rappel apparaîtront à l’écran. Ces masques sont éventuellement modifiables, mais pour l’instant acceptez celui qui est proposé.
- de faire défiler les fiches une par une. Si vous décochez cette option, les fiches apparaîtront par “paquets” de dix, comme les autres résultats de recherches

9. les rappels apparaissent ensuite à l’écran, si c’est le mode de sortie que vous avez choisi. Vous pouvez les faire défiler et vous aurez toujours la possibilité d’imprimer ceux qui vous intéressent grâce à l’icône “Imprimer”.

10. quand vous quittez la fenêtre des résultats, BCDI vous demande si vous voulez augmenter de 1 le nombre de rappels. En effet, le nombre de rappels édités pour un ouvrage en retard donné apparaît sur la lettre de rappel, en bout de ligne. Cette option est intéressante car elle permet de savoir combien de fois l’élève a été rappelé à l’ordre pour cet ouvrage.

P.-S.

Yves Bocquel