Identité / Présence numérique / Traces


Actualités

  • L’éducation aux médias

    Un article paru le 19 décembre sur « écran de veille en éducation » aujourd’hui Eduveille reprend les derniers événements autour des médias en France (Etats généraux de la presse et réforme de l’audiovisuel public), ainsi que les textes récemment publiés sur la question primordiale de l’éducation aux médias dite « littératie médiatique ».
    Du rapport de l’IGEN / IGAENR réalisé en 2007 sous la direction de Catherine Becchetti-Bizot et Alain Brunet « L’éducation aux médias : enjeux, état des lieux, perspectives » à celui de David Assouline « Les nouveaux médias : Des jeunes libérés ou abandonnés », l’article résume les différentes propositions pour asseoir une éducation aux médias en milieu scolaire et souligne « l’opportunité pour les professeurs documentalistes qui revendiquent plus ou moins vainement la reconnaissance disciplinaire de l’éducation à l’information (information literacy) depuis bientôt 20 ans (déjà) ».
    Le rôle et l’évolution du Clemi sont aussi rappelés.

    A lire
    - L’éducation aux médias à la une article de l’écran de veille en éducation (blog de la Veille Scientifique et Technologique de l’INRP) aujourd’hui Eduveille

  • Des nouvelles de l’Hadopi (Loi Création et Internet)

    On se souvient du projet de "riposte graduée" contre les pirates du Net et des divers rebondissements qu’a connu la loi Création et Internet dite Loi Hadopi.
    Le Parlement Européen a enterré mercredi 24 septembre la riposte graduée en votant (avec le paquet Télécom) l’amendement 138 stipulant qu’« en vertu du principe selon lequel aucune restriction aux droits et libertés fondamentales des utilisateurs finaux ne doit être prise sans décision préalable de l’autorité judiciaire en application notamment de l’article 11 de la charte des droits fondamentaux, sauf en cas de menace à la sécurité publique où la décision judiciaire peut intervenir postérieurement »
    Donc une décision de justice sera nécessaire pour couper un accès internet et non pas une simple décision administrative ( l’Hadopi) comme le souhaitait le gouvernement français.

    A Lire :

    - Loi Création et Internet : Et maintenant ? sur Ecrans
    - Victoire de la bande à Bono. un billet d’ Affordance.info

    Mise à jour

    Si le concept de riposte graduée contre le téléchargement illégal n’a pas été accepté par les députés européens, les sénateurs français eux l’ont adopté jeudi soir dès la première lecture en votant le projet de loi « création et internet ».
    Ainsi le texte prévoit que les" individus" qui se livrent au piratage de fichiers audio et vidéo, recevront dans un premier temps un email, puis une lettre recommandée les avertissant des risques encourus, c’est-à-dire la suspension de l’accès à internet. Sanction prise par la Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi) sans avoir besoin d’une décision de justice.

    - Le Sénat plébiscite la riposte graduée sur Ecrans
    - « Création et internet » - Riposte graduée - Le Sénat déconnecté sur le site La Quadrature du Net, qui défend les libertés individuelles, les droits fondamentaux et le développement économique et social à l’ère du numérique.
    - Répression des internautes ou rémunération des artistes ? un article de Vincent Caron sur Le Monde diplomatique
    - Les « pro » et les « anti » loi antipiratage bataillent sur Internet sur 01.net.

    Le projet sera présenté à l’Assemblée Nationale début 2009.

  • Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

    "Textes, images, multimédia... C’est bien gentil de critiquer les agissements de Microsoft qui tente de nous faire passer sa propre définition de la « propriété intellectuelle » à l’école mais c’est encore mieux d’être constructif en proposant des alternatives plus conformes à notre propre vision des choses."
    Ainsi commence un article sur Framablog invitant les enseignants à faire connaître le logiciel libre et à utiliser des outils libres donc adaptables pour une présentation des licences Creative Commons aux élèves, ainsi un diaporama réalisé par Alex Roberts, Rebecca Rojer et Jon Phillips - 22 diapos francisées par l’équipe de traducteurs Framalang.

    - Les licences créatives Commons expliquées aux élèves
    - Sharing Creative Works Le diaporama initial (domaine public) sur le site Creative Commons.

    Mise à jour - 28 mars 2008 :
    En réponse à cette brève, un billet sur le blog de Saamarande, sceptique, souligne la difficulté d’enseigner ce genre de notion à des élèves de 2de.
    - Expliquer les creative commons aux élèves

Articles de cette rubrique

  • Safer internet day 2013

    Le SID est une journée mondiale de sensibilisation et fait partie du programme Safer Internet de la Commission européenne destiné à promouvoir une utilisation plus sûre et plus responsable de l’Internet chez les jeunes.

  • L’identité et la présence numérique

    L’identité numérique est devenue, avec l’accélération de l’utilisation des réseaux sociaux par nos élèves et la prolifération des données personnelles sur le Web un thème de formation essentiel en information - documentation pour les aider à contrôler leur e-réputation, maîtriser leur image publique et la gestion des traces laissées sur le net. Ces derniers mois la réflexion professionnelle s’est ouverte à la question de la présence numérique.