Censure en bibliothèque et au CDI

Actualité du 17 février 2014

L’actualité de ces derniers jours souligne la tentation toujours présente de certains personnages « politiques » ou anonymes « bien pensant » d’influencer le choix des bibliothécaires dans l’achat d’ouvrages - ou le retrait d’ouvrages des rayonnages, sous le prétexte fallacieux de l’intérêt des enfants.

- Les bibliothèques, nouveau cheval de bataille du Printemps Français Une information d’Europe N°1 se fait l’écho de la « mobilisation » des opposants au mariage pour tous contre la littérature enfantine qu’ils jugent pro-théorie du genre.

Deux exemples précis sont là pour nous alerter contre ces pressions exercées à l’encontre d’une littérature - jeunesse ou non - de qualité, inventive et propre à aborder le monde dans lequel nous vivons.

Premier exemple, censure en bibliothèque : Tous à poil de Claire Franek et Marc Daniau Rouergue 2011

Un article du blog Les décodeurs sur le Monde.fr résume et remet dans son contexte la surenchère de J.F. Copé autour du livre :
- Littérature jeunesse : Copé accuse à tort le gouvernement sur « Tous à poil » Jean François Copé découvre en 2014 un album publié en 2011 qui jusqu’alors n’avait offusqué personne.
- VIDÉO. « Tous à poil ! », le livre qui défrise Copé Sur Le Point, l’article revient sur les contrevérités du procès fait à l’école par le président de l’UMP. "Après les ABCD de l’égalité, une « expérimentation hasardeuse », selon le président de l’UMP, ce livre destiné aux enfants serait d’après Jean-François Copé un vecteur de l’enseignement de la théorie du genre à l’école."

Second exemple, censure au CDI : L’art de la bande dessinée Citadelles& Mazenod 2012

Les bibliothécaires ne sont pas les seuls professionnels à devoir faire face à des choix imposés dans l’acquisition ou le retrait des ouvrages.
Les professeurs documentalistes de l’académie de Limoges ont reçu un mail le 11 février 2014, écrit par l’inspectrice et transmis sous couvert du chef d’établissement :

A l’attention de tous les professeurs documentalistes
Sous couvert de Mesdames et Messieurs les Chefs d’établissement,

Chers collègues,
Je vous demande d’être particulièrement vigilants sur le contenu des ouvrages présents au CDI.
Par exemple, l’Art de la bande dessinée de Pascal Ory, Laurent Martin et Jean Pierre Mercier n’est pas destiné à figurer dans un CDI.
En particulier, je vous conseille de feuilleter avec la plus grande attention toutes BD et mangas destinés au CDI ;
Je sais pouvoir compter sur votre professionnalisme.

Le prétexte en serait, d’après un message envoyé sur e-doc " un chapitre qui parle du « genre » dans la BD ; quelques planches explicites..." Mais rien de choquant.
autre réaction sur e-doc « Voici le retour des mauvais genres (littéraires cette fois), BD et Manga ».

Cette préconisation est un acte de censure avéré. A nous de réagir ! Faut-il rappeler que cet ouvrage est un ouvrage de référence concernant la bande dessinée, et que seul son prix (prohibitif, pour un établissement scolaire ?) pourrait influencer sa présence ou non dans un CDI de lycée.

Censure et bibliothèque

Il est bon de rappeler les fondamentaux :

- Manifeste de l’UNESCO sur la bibliothèque publique Un article en particulier « Les collections et les services doivent être exempts de toute forme de censure, idéologique, politique ou religieuse, ou de pressions commerciales. »
- Censures et autocensures Autour du livre de jeunesse Article du Bbf #3 de mai 1999.
- Les textes de référence utiles dans le domaine des bibliothèques Publication de L’ABF au format.pdf.

Les réactions à cette offensive de la censure en 2014 :

-  Pressions exercées sur les bibliothèques publiques
La FADBEN se joint à l’ABF et à l’IABD
« La FADBEN sou­tient la position de l’Association des biblio­thé­caires de France (ABF), relayée par l’Interassociation Archives Biblio­thèques Docu­men­tation (IABD), contre les pres­sions exercées par quelques sites web concernant l’acquisition de cer­tains livres jeu­nesses dans les bibliothèques. »
- La littérature jeunesse attaquée Communiqué de La charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse
- Pressions exercées sur les bibliothèques publiques : les professeurs documentalistes soutiennent les bibliothécaires Le blog de l’Ecole des Lettres signale la réaction de la Fadben le 13 février 2014.
- Offensive contre l’Ecole, les bibliothèques... ça suffit ! La FSU tire la sonnette d’alarme face à la résurgence d’un ordre moral réactionnaire et de ses conséquences dans notre société.

Mise à jour 13 mars 2014

- Nouveau cas de censure au collège ? La BD pointée du doigt comme un « mauvais genre » Signalé sur e-doc, un article du journal Sud-Ouest publié le 11 mars 2014 relatant le message d’une inspectrice de l’académie de Limoges aux professeurs documentalistes appelant à la censure de l’ouvrage L’art de la bande dessinée et les différentes réactions à ce message : enseignants, institution, auteurs de l’ouvrage concerné. « La bande dessinée progresse mais la morale régresse. »

Mise à jour 30 mars 2014

- Thierry Magnier : littérature jeunesse : réponse à des polémistes de mauvaise foi... Sur le site du CRILJ. Paru initialement sur le supplément de l’Humanité dimanche n°401 mars 2014, entretien avec le directeur du pôle jeunesse d’Actes Sud qui revient sur la polémique stérile initiée par Jean-François Copé.

Partager cette page