Enseignement d’exploration 2nde au CDI

Travailler en interdisciplinarité sur une classe Création numérique en 2nde

(actualisé le ) par Marjorie Decriem

Travaillant dans une cité scolaire et ayant réfléchi sur la mise en place de l’EMI sur le niveau collège, je me suis interrogée sur la possibilité de prolonger l’Education aux Médias sur les classes de lycée. Je suis partie de deux postulats :
- la participation aux TPE de classe de 1ères et les contraintes temporelles liées à cette épreuve. Les élèves ont en effet jusqu’en mars pour compléter leur épreuve de TPE. Entre les recherches, validation, entraînements à l’oral et réalisation de production, il y a très peu de temps pour permettre une présentation d’outils numériques pouvant aider à s’organiser et à restituer ces recherches. La mise en place d’un module de méthodologie autour des outils du web sur la classe de seconde pouvait donc s’avérer intéressante.
- Dans le cadre des enseignements d’exploration, mon intervention avait été sollicitée à plusieurs reprises autour des thèmes Médias et littérature notamment autour des thématiques des nouveaux modes d’informations. Le programme du BO du 27 août 2015 prévoit d’ailleurs la possibilité de réaliser un module informatique et création numérique.
A partir de ces constats, la possibilité de mettre en place une classe dédiée à la manipulation des outils informatiques s’est profilée. Un partenariat a été établi avec M. Bonin, le professeur d’économie dans le cadre de l’enseignement optionnel en seconde.

Une formation au numérique

Suite à l’écoute d’un compte rendu d’expériences dans l’émission Rue des Ecoles2 au Lycée Pilote innovant de Poitiers concernant la mise en place d’une classe TICEM (TICE et Média), une réflexion s’est articulée autour des objectifs nécessaires aux élèves (entrainement aux TPE, codes du numérique) et les objectifs disciplinaires en économie. Nous avons donc réfléchi ensemble d’une part sur les compétences transversales que nous souhaitions faire acquérir aux élèves, puis sur un certain nombre d’outils support de présentation et de communication afin de parfaire leur formation pour leur permettre d’opérer des choix efficaces au cours de leurs études, comme par exemple pour le cas des TPE.


@csidocus

Un fonctionnement modulaire et évolutif

Nous nous sommes inspirés pour structurer notre classe média du concept du Design Learning qui consiste à adopter dans une certaine mesure le contenu des enseignements aux demandes et aux besoins des élèves
Au fur et à mesure de l’avancée de la classe, nous avons mis en place au début de chaque module des questionnaires Comment je cherche ? Comment je m’informe ? A partir de ces évaluations diagnostiques, nous réfléchissions sur la mise en place d’activités et de restitutions répondant à la fois aux manques ou aux défauts que nous avions constatés lors des évaluations/enquêtes, ainsi qu’à la mobilisation des compétences choisies.
J’avais bien entendu, en tête un certain nombre d’outils que je souhaitais présenter aux élèves, mais le fait de retravailler des documents de communication simples mais efficaces comme les affiches et les présentations de type Powerpoint se sont naturellement imposés.

Planification annuelle :

Septembre : Stratégies de recherches
Qu’est-ce que la SES ? Création d’affiches en PAO
Ménages et consommation, Création d’un magazine en ligne
Octobre Stratégies de communication
Entreprises et production Jeu de rôle Powerpoint
Novembre Stratégies d’information
Marchés et prix Revue de presse
Formation et emploi Réalisation d’un reportage TV ou podcast
Décembre Stratégies de recherches en économie
Individus et cultures Travail sur une enquête /Création sur une enquête

Le travail de partenariat a donné lieu à des bilans réguliers avec M. Bonin, afin de relier les apprentissages et surtout de contextualiser cette formation média et numérique.

Humanités numériques et pari d’autonomie

A travers cette expérience, qui a été plutôt concluante en termes de partenariat et d’interdisciplinarité, il me semble aussi que nous avons touché un domaine qui attire les élèves : le développement des formations autour du numérique et en même temps consolidé des usages du numérique parfois trop superficiels ou peu réfléchis. Nos élèves ont beau être nés dans un univers baigné par le numérique, les codes qui traversent les usages ne sont pas toujours transparents, compris et maitrisés.
Cette formation qui s’intègre dans la programmation d’Education aux médias et à l’Information centrée sur la classe de seconde et dédiée objectivement à l’appropriation des compétences et des outils numériques me semble vraiment un projet intéressant. Il ne s’agit pas d’en faire un cours systématique mais un moment dans le parcours scolaire de l’élève qui, couplé avec une matière fondamentalement liée aux développements de la société de la connaissance comme l’économie, peut faire l’objet d’une expérience intéressante en matière d’avancée pédagogique (Design Learning) et de formation introductive aux années de lycée.
Les bilans de cette expérience seront, bien entendu, à tirer sur le plus long terme (lors des épreuves de TPE l’année prochaine) et dans les pratiques scolaires dédiés aux habiletés info-documentaires. Avec ce module de formation, les élèves auront la possibilité de maîtriser rapidement les outils informatiques, qu’ils soient propres au contexte scolaire, en particulier dans les environnements numériques de travail, ou standard, pour en faire un bagage supplémentaire pour la formation de nos élèves. Le numérique a vocation à faciliter la vie de l’ensemble des élèves et de les former en tant que citoyen de la société de demain. C’est aussi un outil de démocratisation, d’argumentation et de réflexion citoyenne. Nous espérons que cette expérience portera demain ses fruits.

Voir en ligne : La boite à outils du lycée :