Importer des notices de la BNF

(actualisé le ) par Edith Boulo

Note : les notices de la bnf ne comprennent pas de résumé, ni, bien sûr, de descripteur Motbis. Elles comportent parfois des mots-clés qui doivent être adaptés. Un indice Dewey figure parfois, mais doit être considéré avec précaution. La récupération de ces notices vise donc essentiellement à alléger les tâches de saisie, mais ne dispense pas de tout le travail d’indexation à proprement parler.

Cette procédure est bien sûr valable pour tous les logiciels permettant d’importer au format unimarc ; le client Z3950 de pmb permet la récupération de notices à la volée, mais certains serveurs d’établissements bloquent l’accès à cette fonction, et il peut parfois être intéressant d’importer un lot de notices.

1. Création d’un compte
(cette opération n’est à effectuer qu’une seule fois)

Aller sur le site de la bnf : http://www.bnf.fr

Cliquer sur l’onglet « professionnels », puis « produits et services bibliographiques », et enfin « transfert de notices bibliographiques en ligne ».

Vous pouvez alors télécharger un formulaire d’inscription (très rapide à compléter ; choisir « format unimarc ») à renvoyer à l’adresse indiquée sur la même page. Cette inscription vous permet de recevoir un numéro d’identification et une adresse pour télécharger vos notices.

Depuis le 14 mars 2005, il vous faut également créer un compte, avec lequel vous vous connecterez lorsque vous voudrez sélectionner des notices. Ce compte vous permet d’accéder à votre panier de notices, qui est désormais permanent.

2. Sélection de notices

La sélection se fait à partir de l’interrogation du catalogue BN Opale plus

http://catalogue.bnf.fr/

Une fois que l’on a obtenu la notice voulue, on l’ajoute au panier en cliquant sur l’icône

On répète l’opération autant de fois que l’on veut (le panier peut maintenant contenir jusqu’à 500 notices).

Une fois la sélection terminée, on clique sur le lien « panier » (en haut à droite).

On voit s’afficher la liste des notices sélectionnées. On sélectionne de nouveau celles que l’on veut récupérer (cliquer sur la case blanche avant la première ligne suffit à sélectionner l’ensemble des notices), on choisit le type de notice concernée (notice bibliographique) et on clique sur l’icône « transférer en ligne ». Un message vous prévient que le transfert est différé et que vous pourrez récupérer vos notices environ 30 mn plus tard.

NB : La BNF permet maintenant d’exporter des notices d’autorité, mais, à ma connaissance, ni BCDI3 ni PMB n’en permettent l’import.

3. Importation des notices

Une demi-heure plus tard, vous pouvez télécharger votre fichier de notices, à partir de l’adresse ftp qui vous été transmise lors de votre inscription.

Il vous suffit alors de les importer dans votre base.

a. Si vous utilisez bcdi3, vous devez d’abord renommer votre fichier en lui donnant l’extension .uni (vous pouvez aussi changer ou non le nom du fichier). En mode gestionnaire, vous cliquez sur « importer », puis sur « mémonotices / unimarc » ; le type de fichier reconnu par défaut est fichier xml, vous choisissez fichier unimarc, et vous lancez l’importation (pour plus de détails, consultez la page réalisée par Yves Bocquel sur l’insertion de mémonotices).

b. Si vous utilisez pmb, il vous suffit d’aller dans Administration > import > notices unimarc ; là, vous sélectionnez le fichier que vous avez téléchargé, et vous lancez l’import.

4. Modification des notices

- Il convient ensuite de compléter tout ce qui concerne l’exemplaire - la cote, en particulier -, d’effectuer le résumé et de remplacer les mots-clés (issus du répertoire Rameau) par des descripteurs de Motbis.

- Attention : bcdi ne possédant pas de champ "titre de série", il n’importe pas non plus ces données ; le cas échéant, ajouter ce titre de série au titre de l’ouvrage, ou l’indiquer en collection.

- Attention aux champs spécifiques à BCDI : lors de l’importation, le champ « Types nature » est rempli par « Documentaire », et les champs « Natures » et « Genres » ne sont pas renseignés.

Partager cette page